La spiruline est une algue verte réputée bienfaisante pour la santé grâce à sa composition très riche en nutriments. Très populaire parmi les compléments alimentaires, nous allons confronter sa réputation à la science. 

 

Spiruline, aliment magique ou surcoté ? On vous dit tout !

spiruline bienfaits

La spiruline, du latin “spirulina arthrospira platensis” est une algue verte, ou plus précisément une cyanobactérie, tout droit venue des régions chaudes ou tropicales, principalement au Mexique et au Tchad. 


Dès le XV° siècle, les Aztèques (qui vivaient dans l’actuel Mexique) en consomment principalement lors de longues expéditions. Récupérée en surface ces lacs et consommée séchée, la spiruline n’est découverte par les occidentaux que dans les années 1940 lorsqu’un professeur chercheur fut intrigué par d’étranges galettes vertes vendues sur les marchés Tchadiens.  

 

Bienfaits 

 

La spiruline est naturellement très riche en fer, élément indispensable pour être en forme car ce dernier aide l’organisme à oxygéner les muscles et permet une bonne récupération musculaire. On compte entre 50 et 100 mg de protéines pour 100g de spiruline (la dose journalière de fer recommandée est de 7 à 8mg selon l’âge, le sexe et le mode de vie du consommateur.

 Il n’est pas rare d’avoir des carences en fer, notamment chez les femmes à cause de leurs menstruations. Une carence en fer peut engendrer une chute de cheveux mais aussi de grandes fatigues et une instabilité émotionnelle, pour faciliter l’absorption du fer par votre organisme, nous vous recommandons fortement de consommer des aliments riches en vitamines C comme les agrumes par exemple. 

La spiruline, qu’on appelle parfois “or vert” est également un très bon antioxydant naturel et contribue à un foie sain et en bonne santé.

 

Spiruline et perte de poids : 

 

Bien que composée à 70% de protéines, la spiruline est également utilisée pour son effet coupe-faim. Grâce à la phénylalanine, un acide aminé  dont elle est très riche, elle permet d’être plus rapidement rassasié et d’éviter les grignotages entre les repas. En plus, la phénylalanine possède un pouvoir positif sur l’adrénaline et contribue ainsi à un bon équilibre émotionnel et énergétique. La spiruline est donc un excellent remède aux fatigues passagères et aux manques de motivations.

Rappelons toutefois que les compléments alimentaires ne remplacent pas une alimentation saine et comme leur nom l’indique, doivent être consommés en complément d’une alimentation variée. 

La spiruline est souvent recommandée aux sportifs pour booster leur énergie et développer leur endurance. Associée à une alimentation saine et équilibrée, elle aide à prendre de la masse et faire perdre de la masse graisseuse. 

 

Spiruline et grossesse : 

 

Une grossesse est une étape charnière dans la vie d’une femme, c’est souvent une période où la question d’une alimentation saine se pose. Près d’une femme enceinte sur cinq est confrontée à l’anémie, le manque de fer, et cela peut avoir des conscéquences sur l’équilibre émotionnel de la maman et sur les nerfs du bébé. Pour l’éviter ou pour y remédier,  la spiruline reste l’une des meilleures solutions naturelles si elle n’est pas contre-indiquée par votre médecin, bien-sûr. Les protéines, à la base de la construction des tissus musculaires, sont particulièrement indispensables lors d’une grossesse. Riches en acides aminés, les protéines ont un fort impact sur la formation des hormones, favorisent la croissance, régulent la faim et l’humeur.Ce n’est pas tout, les protéines agissent sur la formation des virus en favorisant le développement d’anticorps. 

Parmi les vitamines nécessaires au bon développement de bébé, nous trouvons les vitamines B9 et B12. Un manque de ces dernières peut induire chez la maman des pertes de mémoire, de la fatigue voire une dépression. La spiruline est en plein, quelle chance ! 

 

Une production bonne pour la planète : 

 

La spiruline est l’aliment qui consomme le moins d’eau par kilogramme de protéine produit. Sa culture consomme 50 fois moins que pour la production d’un kilo de viande de bœuf tout en nécessitant 150 fois moins d’espace. Remplacer la viande par des végétaux tels que la spiruline contribue aussi à la protection des vies animales, un phénomène aujourd’hui tristement d’actualité. 

 

La spiruline, qui n’est donc pas vraiment une algue mais plutôt un type de cyanobactérie, une bactérie capable de photosynthétiser. Il en existe 1500 variétés et elles sont apparues sur Terre il y a 3,5 milliards d’années. Cette capacité lui permet entre autres d’absorber de grandes quantités de dioxyde de carbone en rejetant de l’oxygène. Cet organisme se situe au croisement de la vie végétale et de la vie bactérienne ; elle se multiplie telle une bactérie, photosynthétise comme un végétal et ne grandit pas, comme une plante. 

Cette famile d’organisme  a joué un rôle indispensable dans l’émergence de la vie sur notre planète. C’est par milliards que ces minuscules créatures ont petit à petit créé l’atmosphère de la Terre et fait apparaître la vie, dont la vôtre. En quelque sorte, nous lui devons entre-autres notre capacité à respirer. 

 

Une solution contre la faim

culture spiruline

Compte tenu de son profil nutritionnel élevé, les scientifiques qui examinent la malnutrition se sont intéressés à la spiruline. Plusieurs études ont examiné les effets de sa supplémentation parmi les populations malnutries, y compris les femmes enceintes anémiques et les enfants dans les pays en développement avec des taux de pauvreté élevés, selon une revue de 2017 publiée dans le Journal of International Medical Research. 

 

L’une de ces études, publiée dans Maternal and Pediatric Nutrition en 2016, portait sur 87 enfants de moins de 5 ans malnutris et anémiques de Gaza. Les chercheurs ont donné à la moitié des enfants des suppléments de vitamines et de minéraux et à l’autre moitié des suppléments de spiruline pendant trois mois. Les enfants qui ont reçu de la spiruline ont vu une amélioration significativement plus importante du gain de poids et de taille, des taux de ferritine et de fer et du volume d’hémoglobine que les enfants qui ont reçu des suppléments de vitamines et de minéraux ordinaires. Les auteurs ont noté la petite taille de l’étude et que d’autres recherches sont nécessaires. 

 

Une étude d’une année 2015 publiée par Nutrition Journal qui a examiné les effets de la supplémentation en spiruline chez près de 200 personnes séropositives souffrant de malnutrition au Cameroun a vu des résultats positifs similaires. Les participants, qui étaient principalement des femmes, ont reçu des soins standard, une alimentation équilibrée et des suppléments de spiruline, ou des soins standard et une alimentation équilibrée sans supplément. Chez les participants recevant de la spiruline, les cellules du système immunitaire qui sont fortement réduites par le VIH ont augmenté, tout comme les taux d’hémoglobine. 

 

En 2016, le gouvernement de l’État indien du Karnataka, en collaboration avec JSW Energy, a institué un programme à l’échelle de l’État fournissant aux enfants souffrant de malnutrition des suppléments de spiruline, selon India Corporate Responsibility and Sustainability Network. Le site web de JSW fait état d’une réduction de 46 % des cas de malnutrition chez les jeunes enfants, les femmes enceintes et les mères allaitantes, et des études scientifiques sont en cours pour mieux comprendre les effets de ce programme. 

 

Convaincu par la spiruline ? Envie de tester dès maintenant ? Vous êtes au bon endroit, découvrez dès maintenant notre gamme de produits à la spiruline ! Nous vous recommandons le coffret de 12 boites de tartinables à base de Spiruline fraîche de la marque AMMI (https://en-mieux.fr/product/coffret-de-12-boites-de-tartinables-a-base-de-spiruline-fraiche-ammi/).